SophroEkilibre

Chercher une entreprise
Soumettre
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide

Chercher une entreprise
Soumettre
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide

Publié le : lundi 2 octobre 2023

 

Installée depuis peu sur le Pôle, Elodie Kuczynski vous accompagne en cas de douleurs physiques, de stress et canalise les émotions, de vos enfants aussi, avec la sophrologie.

Certifiée, elle va, par la maîtrise de son art, vous apprendre à être à l'écoute de votre corps, à retrouver
sérénité et joie de vivre.

 

 

Interview

 

Bonjour Elodie Kuczynski, en quelques mots, quels sont vos domaines
de compétence en matière de sophrologie ?

Je suis spécialisée en gestion du stress (anxiété, angoisse, burn-out) et gestion des
douleurs chroniques, 2 problématiques complémentaires.

En effet, quand le stress devient chronique, il vient s’imprimer dans le corps, notamment dans les mâchoires, le dos (cervicales et lombaires), les épaules, les genoux ou dans le système digestif comme l’estomac, la vésicule biliaire ou le colon. De plus, le stress émotionnel a tendance à augmenter les douleurs physiques déjà existantes et inversement, les douleurs augmentent le niveau stress.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de lier ces 2 domaines d’interventions. Ils
peuvent d’ailleurs concerner l’entreprise, notamment dans le cadre de l’amélioration
du bien-être au travail, la prévention des troubles musculo-squelettiques et des
risques psycho-sociaux.

 

Quelle est votre approche et votre façon de travailler ?

Je suis formée à une approche rationnelle de la sophrologie et je suis par ailleurs
ingénieur biologiste de formation. Mon approche s’inspire en partie de mon passé en
entreprise. Mes prestations peuvent prendre la forme de séance individuelle,
d’ateliers en entreprise ou de séance de groupe de relaxation.

En individuel, je fais un bilan général pour faire connaissance, comprendre les
problématiques et besoins de la personne pour adapter l’accompagnement. C’est du
« sur mesure ». J’accorde donc autant d’importance aux échanges qu’à la pratique
de la sophrologie. Les séances de suivi visent à détendre, stimuler les capacités et
permettre aux personnes de comprendre leur mode de fonctionnement pour qu’elles
puisse surmonter leurs difficultés. Mon ambition est de transmettre les outils de la sophrologie, de manière concrète et pragmatique, dans un cadre bienveillant et
respectueux.

L’objectif est de rendre la personne autonome. Qu’elle intègre ou non les outils de
sophrologie dans son quotidien sur le long terme, c’est important qu’elle trouve ses
propres solutions, ce sont d’ailleurs celles-ci qui perdureront dans le temps.

 

Outre la gestion du stress, en quoi la sophrologie peut aider les
entrepreneurs ?

La sophrologie a beaucoup d’atouts car son champ d’action est très vaste.
Pour les entrepreneurs, elle peut, entre autre, les aider à relâcher la pression, gérer
les baisses de motivation, libérer la charge mentale, développer la concentration et
un état d’esprit positif, booster la confiance en soi, améliorer son estime de soi bien
souvent mise à mal lorsqu’on est en proie à des doutes.

C’est aussi un outil de préparation mentale pour maximiser les chances d’atteindre
ses objectifs dans le cas d’un évènement important comme la présentation d’un
projet avec besoin de financement, un discours en public etc.

Enfin, elle peut tout simplement, apprendre aux entrepreneurs à s’octroyer du temps
pour eux pendant la journée pour se relaxer et se ressourcer. Un entrepreneur en
paix est plus performant et cela se répercute automatiquement sur ses salariés.

Tous ces axes de travail peuvent bien-sûr être transposés aux salariés sous forme
de séances individuelles, d’ateliers ou de séances de groupes.

 

Quelles différences y a-t-il avec des disciplines comme le Yoga où la
méditation, également basée sur la respiration ?

Très bonne question.

La sophrologie est inspirée de plusieurs techniques dont le yoga et la méditation. La différence entre la sophrologie et la méditation est sur l’étatde conscience lors de la pratique.

En méditation, on travaille la visualisation en pleine conscience donc éveillé. En sophrologie, on travaille la visualisation en état d’hypovigilance. C’est un état entre la veille et le sommeil, vous êtes à moitié conscient. Simplement, le cerveau n’est plus sous l’influence des peurs et des pensées automatiques. Il est plus réceptif aux messages positifs car c’est la partie
intuitive et créative du cerveau qui est en éveil.

Concernant le yoga, cette pratique comporte un travail de postures tenues, qui permettent de renforcer et assouplir le corps et plusieurs techniques respiratoires. En sophrologie, il s’agit de mouvements doux de contraction - décontraction alliés à la respiration contrôlée c’est à dire que l’on introduit une apnée entre l’inspiration et l’expiration. Ces exercices ont pour but de détendre les muscles, de se réoxygéner et d’apprendre à être plus attentif son corps, dont on est souvent déconnecté en période de stress. Ils sont adaptables en fonction des possibilités de chacun (blessures, douleurs etc).

 

Sur votre page facebook, vous postez des petits messages, des défis,
en quoi cela aide-t-il les gens ?

A travers mes défis, je souhaite montrer que la gestion du stress et des émotions est
à la portée de tous, que cela peut être simple, fun et sans prise de tête. J’essaye d’attirer l’attention sur le fait qu’il existe dans notre vie quotidienne plein d’astuces simples et accessibles pour se faire du bien.

A travers les posts, je souhaite sensibiliser les personnes sur le fait qu’il est important de s’écouter quand on ressent de la fatigue, une baisse de motivation, un trop plein émotionnel, des difficultés à dormir. Le burn-out s’installe insidieusement. Il est important de réagir avant qu’il soit trop tard : une fois que le corps jette l’éponge, il est plus difficile de s’en remettre. Je sais de quoi je parle car je l’ai évité de justesse.

S’autoriser à prendre du temps pour soi, même si c’est quelques minutes sur une
journée, peut procurer des énormes bienfaits. Alors ce serait dommage de s’en
priver.

Suivre Elodie Kuczynski sur facebook

 

Y a-t-il une astuce, une pratique, que vous pourriez donner à nos
lecteurs ?

Difficile de répondre car il n’existe pas d’astuce universelle. Mais je vais essayer, elle va peut-être même vous surprendre : faire la sieste (entre 5 et 20 min max).

C’est parfait pour se ressourcer et récupérer de l’énergie. La sieste flash est d’ailleurs un
des premiers outils que je transmets. Pour ceux qui n’aime pas faire la sieste ou ont
du mal à s’abandonner pendant la journée, fermer les yeux quelques instants et se
reposer est déjà un bon moyen pour se détendre.

 

Pourquoi soutenez-vous l’APAE ?

Je soutiens l’APAE car j’apprécie les évènements organisés avec les différents
entrepreneurs de la zone. Le cadre est bienveillant et motivant . On sent une volonté
de s’entraider, c’est ce qui me manquait de mon ancienne vie de salarié. J’ai
toujours été habituée à travailler en équipe, avec différents corps de métier et de
tous les âges. C’est un moyen pour moi de rompre la solitude et de retrouver une
part de collectif.

J’aime échanger, découvrir de nouveaux métiers, des parcours insolites et inspirants
et apprendre de l’expérience des autres. Rencontrer des entrepreneurs expérimentés est une occasion d’avoir des conseils, de me sentir comprise et d’être reboostée dans les moments de doute. C’est une richesse incroyable qui me nourrit.

C’est vraiment une des facettes que j’apprécie le plus dans mon métier
d’entrepreneur.

 

 

Le dirigeant en bref
Nom : Kuczynski
Prénom :Elodie
Age : 38 ans
Nom de la Société : SophroEkilibre

Voir le site de SofroEkilibre 

 

Retour

La vie du Pôle d’activité

Publié le :09/07/2024
La Chromothérapie, une thérapie efficace encore méconnue
  je suis Pauline Roux, chromothérapeute depuis 2019. Certains événements de ma vie...
Lire la suite
Publié le :13/06/2024
Découvrez l’EMDR avec Carole Bonniot, praticienne sur Egu...
Dans le monde de la psychothérapie, l’ EMDR* est une méthode révolutionnaire qui a vu le...
Lire la suite
Publié le :22/03/2024
Vivre le Pôle d'Eguilles autrement #1
    Le plat du mois Aïoli de la Maisonnée mais pas que... ...
Lire la suite
Publié le :06/02/2024
Retour sur la cérémonie des vœux 2024
  Pôle d’Eguilles 30 janvier 2024 Nous étions plus d’une soixantaine de chefs...
Lire la suite
Publié le :05/02/2024
Le Business est dans le Pré : top départ pour la 5e édition
  Cette année encore l'APAE est partenaire de la 5ème édition du Business est dans le...
Lire la suite
L’entreprise du mois
Ce mois ci, nous vous présentons
CCTA, le contrôle technique du Pôle

 

Guillaume Schembri a depuis peu repris le Contrôle Technique du Pôle situé au 670 Route de Berre. Présent depuis de nombreuses années sur le Pôle, CCTA est à côté de votre entreprise et propose des rendez-vous auto et moto très rapidement, un avantage non négligeable pour les consommateurs que nous sommes. 

Pour ce mois de juillet, nous vous proposons donc de faire plus ample connaissance avec le nouveau boss, dans l’entreprise du mois.

 

Nos partenaires
Société générale
Mairie d'Eguilles
Aix Marseille Metropole
Bouches du Rhône
APAEP
AZALEE
CCIMP
UPE13
Convergence 13
Nous contacter
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide